Nouvelles recettes

Meilleures recettes de crème pâtissière au chocolat

Meilleures recettes de crème pâtissière au chocolat


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Conseils d'achat de crème pâtissière au chocolat

Il y a tellement de variétés de chocolat sur les étagères aujourd'hui qu'il peut être difficile d'en choisir une - en règle générale, moins il y a d'ingrédients, meilleur est le chocolat.

Conseils de cuisson de la crème pâtissière au chocolat

Pensez au-delà des gâteaux et des tartes - les fruits comme les pêches, les ananas et les figues sont excellents grillés - badigeonnez de beurre fondu ou de vin et saupoudrez de sucre et d'épices pour un dessert qui vous fera du bien.


Crème pâtissière classique au chocolat français

Il existe des classiques de la cuisine française qui ne peuvent être substituables ou remplacés par des versions toutes faites. L'une d'entre elles est la crème pâtissière au chocolat française classique. Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi les pâtisseries françaises sont si appréciées dans le monde entier, alors la crème pâtissière est l'une des raisons. La crème onctueuse, aromatisée ou non, est l'ingrédient (pas si) secret.

La crème pâtissière au chocolat peut être utilisée dans les profiteroles, les choux à la crème, les napoléons, les éclairs, les tartelettes et le gâteau génoise. En fait, la plupart des gâteaux et pâtisseries françaises incluent souvent la crème. Celui-ci est particulièrement bon servi dans des fonds de tarte et garni de framboises.

Cette recette utilise du chocolat mi-sucré. Si vous voulez une saveur de chocolat plus forte et plus nette, utilisez du chocolat noir.


🍫Quels sont les ingrédients

  • Grands jaunes d'œuf. Les jaunes apportent structure et richesse à la crème. Gardez les blancs d'œufs pour les biscuits meringués !
  • Sucre. Juste du sucre cristallisé ou du sucre en poudre est nécessaire. Pas trop juste assez pour sucrer légèrement la crème.
  • Fécule de maïs. Également appelée farine de maïs, elle permet d'épaissir et de stabiliser la crème.
  • Du lait. Utilisez du lait entier, c'est de la crème anglaise après tout. J'ai également utilisé moitié-moitié pour une saveur encore plus riche.
  • Le sel. Juste une pincée, ne la sautez pas !
  • Le beurre. Assurez-vous qu'elle soit froide, cela permet de refroidir la crème pâtissière dès la fin de la cuisson. L'ajout de beurre à la crème pâtissière rend la crème pâtissière plus soyeuse.
  • Vanille. Alors que dans ma recette de crème pâtissière à la vanille je préfère utiliser de la pâte de gousse de vanille pour voir les taches vous ne les verrez pas vraiment dans cette recette à cause du chocolat donc j'utilise juste de l'extrait de vanille.
  • Chocolat. Je préfère utiliser du chocolat mi-sucré ou noir car nous le combinons avec de la crème sucrée. N'utilisez pas de chips ou de chocolat bon marché. Vous voulez de la bonne qualité. Je préfère utiliser des callets au chocolat Callebaut.
  • Poudre de cacao. L'ajout d'un peu de poudre de cacao améliore vraiment la base de la saveur du chocolat pour un riche punch au chocolat. J'aime utiliser la poudre de cacao Bensdorp hollandaise. , facultatif, ne lui donne pas le goût du café ne fait que rehausser les notes de chocolat

Quand utiliser la crème pâtissière ?

Bien que vous puissiez certainement manger des cuillerées de cette délicieuse crème pâtissière, elle est censée être une base ou une garniture :

  • Truc choux à la crème, Profiteroles et éclairs
  • Utiliser comme garniture entre gâteau couches (pensez à Boston Cream Cake)
  • Utiliser comme garniture pour tartes
  • Réalisez des crêpes impressionnantes, avec des couches remplies de crème pâtissière allégée
  • Remplissage entre mille feuilles couches

Crème pâtissière (Crème Pâtissière)

Cette garniture riche et crémeuse, bien que délicieuse telle quelle, peut également être aromatisée d'un nombre presque infini de façons de créer le complément parfait à votre gâteau, tarte ou pâtisserie. Assurez-vous d'avoir tous vos ingrédients et votre équipement à portée de main avant de commencer une fois que les jaunes d'œufs commencent à cuire, ils n'attendront pas que vous trouviez votre passoire ! Cette recette de base nécessite 1/2 tasse (99 g) de sucre, ce qui en fait une garniture à peine sucrée. Si vous prévoyez de l'utiliser pour une garniture de tarte et que vous voulez qu'elle soit plus sucrée, augmentez le sucre à 3/4 tasse (149 g).

Ingrédients

  • 3 tasses (680 g) de lait entier, divisé
  • 1/2 tasse (99g) de sucre
  • 1/4 cuillère à café de sel
  • 2 cuillères à café d'extrait de vanille, ou 1/2 gousse de vanille, fendue dans le sens de la longueur
  • 1/4 tasse (28g) de fécule de maïs
  • 1 cuillère à soupe de farine tout usage non blanchie King Arthur
  • 4 gros jaunes d'oeufs
  • 4 cuillères à soupe (57g) de beurre
  • 1 tasse (227 g) de crème épaisse, fouettée en pics mous en option, pour une garniture plus douce

Instructions

Dans une casserole de taille moyenne, mélanger 2 1/2 tasses (568 g) de lait, le sucre, le sel et la gousse de vanille. (Si vous utilisez de l'extrait de vanille ou du Vanilla Bean Crush, ajoutez-le à la fin.) Portez à ébullition à feu moyen en remuant pour dissoudre le sucre.

Pendant ce temps, fouettez la fécule de maïs, la farine et les jaunes d'œufs avec le reste de 1/2 tasse (113 g) de lait.

Fouetter une partie du mélange de lait chaud avec les jaunes d'œufs pour les tempérer. Cela empêche les jaunes de se transformer en œufs brouillés lorsque vous les ajoutez au lait frémissant.

Versez le mélange œufs/lait dans le reste de lait frémissant. Faire cela à travers une passoire aidera à prévenir les grumeaux plus tard. Porter à ébullition en remuant constamment avec un fouet, jusqu'à ce que le mélange épaississe et que des bulles bouillantes atteignent le centre de la casserole.

Allez un peu plus loin

Comment faire de la crème pâtissière

Retirer du feu et passer à travers une passoire fine dans un bol placé dans un bain de glace. Incorporer le beurre et l'extrait de vanille. Si vous allez parfumer la crème pâtissière avec du chocolat ou une autre saveur, c'est le moment de le faire (voir les variantes ci-dessous).

Frottez un morceau de beurre sur la surface de la crème, recouvrez d'un morceau de pellicule plastique (assurez-vous qu'il touche le dessus de la crème pâtissière pour qu'il ne développe pas une peau), puis réfrigérez jusqu'à refroidissement.

Utilisez de la crème pâtissière réfrigérée telle quelle pour une tarte à la crème en tranches ou une garniture ferme pour les éclairs. Incorporer la chantilly juste avant utilisation pour une garniture plus moelleuse.

La crème pâtissière se conserve, couverte au réfrigérateur, jusqu'à 5 jours. Après cela, il peut commencer à pleurer.

Conseils de nos boulangers

Si vous n'avez jamais fait de crème pâtissière auparavant, assurez-vous de mettre en place un bol avec une passoire au-dessus d'un bain d'eau glacée pour refroidir avant de commencer. Une fois que la crème pâtissière arrive à ébullition, il est important d'arrêter la cuisson immédiatement, sinon elle peut cailler et se séparer. Retirer la crème du feu et la filtrer dans le bol réfrigéré peut faire la différence entre une crème pâtissière soyeuse et un résultat triste (pleurant).

Cuisinez mieux ! Regardez le boulanger/blogueur du roi Arthur Kye Ameden démontrer l'une des techniques de cette recette : Comment faire de la crème pâtissière

Crème pâtissière au caramel : Ajoutez 1/4 de cuillère à café d'arôme beurre-rhum et/ou 1 tasse (170 g) de pépites de caramel écossais à la crème pâtissière après avoir filtré, en remuant jusqu'à ce que les pépites aient fondu.

Crème pâtissière au caramel : Ajouter 3/4 tasse de caramel haché (213 g, ou 21 à 23 caramels individuels non emballés) à la crème pâtissière chaude et filtrée, en remuant jusqu'à ce qu'elle soit fondue et que le mélange soit lisse.

Crème pâtissière au chocolat : Ajouter 1 tasse (170 g) de chocolat mi-sucré ou aigre-doux haché à la crème pâtissière chaude et filtrée, en remuant jusqu'à ce qu'il soit fondu et que le mélange soit lisse.

Crème pâtissière aux noisettes : Omettre le beurre et augmenter le sucre à 3/4 tasse (149g). Ajouter 3/4 tasse (234 g) de pâte de praliné à la crème pâtissière chaude et filtrée, en remuant jusqu'à homogénéité.

Crème pâtissière à l'orange : Augmenter le sucre à 3/4 tasse (149g). Ajoutez 1 cuillère à café d'extrait d'orange, 1/4 cuillère à café d'huile d'orange ou 3 cuillères à soupe de zeste d'orange râpé à la crème pâtissière chaude et filtrée.

Crème pâtissière au beurre de cacahuète : Ajouter 3/4 tasse (203 g) de beurre d'arachide lisse à la crème pâtissière chaude, en remuant jusqu'à ce qu'il soit fondu et que le mélange soit lisse. Si vous utilisez du beurre de cacahuètes naturel ou fraîchement préparé, omettez le beurre de la recette pour éviter que la crème pâtissière ne devienne grasse.

Crème pâtissière à la pistache : Omettre le beurre et augmenter le sucre à 3/4 tasse (149g). Ajoutez 3/4 tasse (234 g) de pâte de pistache ou de purée de pistache blanchie.

Vous cherchez une version sans gluten de cette recette ? Retrouvez-la ici : Crème pâtissière sans gluten.


Éclairs au chocolat noir

Voici une version sombre d'une confection française classique : des éclairs au chocolat fourrés à la crème pâtissière. Il n'y a pas de pâtisserie plus légère que l'air que les coquilles d'éclair, et pas de garniture plus décadente qu'une riche crème pâtissière au chocolat. Combinez les deux, recouvrez l'éclair de glaçage au chocolat et vous obtenez une recette pour un dessert glorieusement simple mais luxueux.

Ingrédients

  • 1 tasse (227 g) d'eau
  • 8 cuillères à soupe (113 g) de beurre non salé, froid
  • 3/8 cuillère à café de sel
  • 1 1/4 tasse (149 g) de farine tout usage non blanchie King Arthur
  • 4 gros oeufs
  • 1/2 tasse (99g) de sucre
  • 5 cuillères à soupe (35g) de fécule de maïs
  • 4 gros jaunes d'oeufs
  • 2 tasses (454g) de lait entier
  • 1/2 tasse (43 g) de cacao non sucré, procédé hollandais ou naturel
  • 1/3 tasse (57 g) de chocolat à cuire non sucré haché
  • 1 cuillère à soupe (14g) de beurre non salé, froid
  • 2/3 tasse (113 g) de chocolat mi-sucré haché
  • 1 1/2 cuillères à café de sirop de maïs léger
  • 1/2 tasse (113 g) de crème épaisse

Instructions

Préchauffer le four à 425 °F. Graisser légèrement (ou tapisser de papier sulfurisé) deux plaques à pâtisserie.

Pour faire la pâte à choux (coquilles d'éclair) : Mélanger l'eau, le beurre et le sel dans une casserole de taille moyenne, chauffer jusqu'à ce que le beurre soit fondu et porter à ébullition.

Retirer la casserole du feu et ajouter la farine d'un seul coup en remuant vigoureusement.

Remettez la casserole sur le brûleur et faites cuire à feu moyen, en remuant tout le temps, jusqu'à ce que le mélange se lisse et suive la cuillère autour de la casserole, cela devrait prendre moins d'une minute.

Perfectionnez votre technique

Éclairs au chocolat noir Bakealong

Retirer la casserole du feu et laisser refroidir le mélange pendant 5 à 10 minutes. Il fera toujours chaud, mais vous devriez pouvoir y tenir un doigt pendant quelques secondes. Si vous avez un thermomètre numérique, la température doit être inférieure à 125 °F.

Transférez le mélange dans un mélangeur et incorporez les œufs un à la fois, il semblera caillé au début, mais lorsque vous ajoutez le dernier œuf, il devrait devenir lisse. Battre au moins 2 minutes après avoir ajouté le dernier œuf.

Si vous avez une poche à douille, dressez la pâte en rondins de 5" d'environ 3/4" de diamètre. Ou utilisez simplement une cuillère ou une cuillère à biscuits pour déposer de petits monticules de pâte dans une ligne de 5 ", en les étalant doucement dans une pâte solide.

Cuire les pâtisseries pendant 15 minutes, puis réduire la température du four à 350 °F et cuire encore 25 minutes, jusqu'à ce que les pâtisseries soient d'un brun doré moyen. N'ouvrez pas la porte du four pendant la cuisson des pâtisseries.

Sortez les pâtisseries du four. Faites une petite fente sur le dessus de chacun et remettez-les au four pendant 5 minutes, pour permettre à la vapeur de s'échapper. Placez-les sur une grille pour les refroidir. Lorsqu'ils sont suffisamment froids pour être manipulés, divisez chacun en deux pour que les morceaux du haut et du bas se fendent et que l'exposition des centres à l'air les empêche de devenir détrempés.

Pour faire la crème pâtissière : Mélanger le sucre et la fécule de maïs dans un bol à mélanger. Incorporer les jaunes.

Porter le lait et le cacao à ébullition dans une casserole à feu moyen.

Verser un quart du lait chaud/chocolat dans le mélange de jaunes, en fouettant jusqu'à incorporation. Remettre le mélange dans la casserole à feu moyen.

Cuire en remuant constamment jusqu'à ce que le mélange devienne très épais et commence à peine à bouillir. Retirez la casserole du feu.

Ajouter le chocolat et le beurre en remuant jusqu'à ce qu'ils soient fondus et lisses.

Transférer la crème pâtissière dans un bol et couvrir d'une pellicule plastique. Laisser refroidir à température ambiante, puis réfrigérer environ 2 heures.

Pour faire le glaçage : Mélanger le chocolat et le sirop de maïs dans un bol moyen.

Faites chauffer la crème jusqu'à ébullition, puis versez-la sur le chocolat en remuant jusqu'à ce qu'elle soit fondue et lisse. Si le glaçage semble mince, laissez-le refroidir et durcir un peu avant de l'utiliser.

Pour assembler les éclairs : Verser ou verser la crème dans les pâtisseries, puis tremper le dessus de chacune dans le glaçage. Pour de meilleurs résultats, servez immédiatement ou réfrigérez et servez dans les heures qui suivent.

Conservez les restes d'éclairs, bien emballés, au réfrigérateur pendant quelques jours. Ils ne se congèlent pas bien, alors dégustez les éclairs tant qu'ils sont frais !


Non seulement cette crème à pipe est parfaite pour les desserts comme les choux à la crème, les éclairs, les mille-feuilles, etc. Mais, il est également assez épais pour être consommé seul comme pudding ou pour garnir des tartes aux fruits, d'autres tartes, des gâteaux et des pâtisseries.

J'adore savoir dans les commentaires quelles sont vos façons préférées de l'utiliser !


Que faire avec de la crème pâtissière ?

La crème pâtissière ou crème pâtissière est une délicieuse crème pâtissière épaisse, cuite sur la cuisinière et composée d'un mélange de crème ou de lait, d'œufs, de sucre et de fécule de maïs ou de farine.

Il est originaire de France et est un aliment de base dans les cuisines pâtissières partout. Utilisé pour garnir des Napoléons, des profiteroles, des éclairs, des tartes, des beignets, ou même consommés nature comme un pudding. Souvent réparties entre des couches de gâteau moelleux, ses utilisations sont infinies dans la création de desserts.

Conseil du chef : ne sautez pas la trempe des œufs, si vous versez votre mélange d'œufs directement dans un liquide chaud, vous risquez de vous retrouver avec de petits morceaux d'œufs brouillés dans votre crème pâtissière. Nous ne voulons pas cela, mais ne vous inquiétez pas pour cette étape, bien qu'elle soit cruciale, elle est vraiment facile à maîtriser, je le promets !

Pour éviter cela, vous tempérez vos œufs en versant une petite quantité de lait chaud et de vanille dans le mélange d'œufs tout en fouettant vigoureusement. Versez ensuite immédiatement le mélange tempéré dans le lait et la vanille en fouettant vigoureusement. Préparez-vous pour cela afin de pouvoir travailler rapidement. Placez votre bol à mélanger avec le mélange d'œufs près de votre casserole et tout est prêt à partir.


Résumé de la recette

  • 2 tasses de lait
  • ¼ tasse de sucre blanc
  • 2 jaunes d'oeufs
  • 1 oeuf
  • ¼ tasse de fécule de maïs
  • ⅓ tasse de sucre blanc
  • 2 cuillères à soupe de beurre
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille

Dans une casserole à fond épais, mélanger le lait et 1/4 tasse de sucre. Porter à ébullition à feu moyen.

Dans un bol moyen, fouetter ensemble les jaunes d'œufs et l'œuf. Mélanger le reste du sucre et la fécule de maïs, puis les incorporer à l'œuf jusqu'à consistance lisse. Lorsque le lait arrive à ébullition, versez-le en filet dans le bol tout en mélangeant pour ne pas faire cuire les œufs. Remettre le mélange dans la casserole et porter lentement à ébullition en remuant constamment pour que les œufs ne caillent pas ou ne brûlent pas au fond.

Lorsque le mélange bout et épaissit, retirez du feu. Incorporer le beurre et la vanille en mélangeant jusqu'à ce que le beurre soit complètement mélangé. Verser dans un récipient résistant à la chaleur et placer un morceau de pellicule plastique directement sur la surface pour éviter la formation d'une peau. Réfrigérer jusqu'à refroidissement avant utilisation.


Temps de préparation : 20 minutes

Ingrédients

  • 2 tasses de lait
  • 3 jaunes d'oeufs
  • 1/4 tasse de sucre
  • 1/4 tasse de farine à gâteau
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille

Instructions

  1. Dans une casserole de taille moyenne à feu doux, chauffer le lait jusqu'à ce qu'il frémisse à peine.
  2. Pendant ce temps, fouetter ensemble les jaunes d'œufs et le sucre dans un bol de taille moyenne jusqu'à ce qu'ils épaississent et deviennent de couleur claire - environ 1 minute. Saupoudrer la farine sur le dessus du mélange et fouetter pour combiner.
  3. Retirez le lait du feu et ajoutez-le progressivement au mélange d'œufs, en fouettant tout le temps pour empêcher les jaunes d'œufs de coaguler en grumeaux. Remettez le mélange dans la casserole.
  4. Placez la casserole sur feu doux à moyen et faites chauffer jusqu'à ébullition, en remuant doucement tout le temps. Veillez en particulier à ce que les bords inférieurs ne brûlent pas. Le mélange va épaissir et l'ensemble du processus prend environ trois minutes à feu moyen. N'arrêtez pas de remuer ou vous pourriez obtenir des grumeaux et/ou brûler la crème. Fouetter vigoureusement si des grumeaux commencent à se former.
  5. Retirer le mélange du feu et incorporer l'extrait de vanille. Grattez la crème dans un bol où elle refroidira. Une fois qu'il a un peu refroidi, couvrez la surface d'un morceau de pellicule plastique et placez-le au réfrigérateur pour qu'il refroidisse complètement. La pellicule de plastique aide à empêcher la formation d'une peau.

Variantes de recettes

Agrumes - Le zeste de citron ou d'orange peut être utilisé à la place de la vanille.

Rhum - Si vous souhaitez ajouter une saveur d'alcool comme le kirsch, le cognac ou le rhum, ajoutez 1 cuillère à soupe d'alcool après la cuisson de la crème.

Café - Remplacez l'extrait de vanille par une quantité égale d'arôme de café.

Chocolat - Hachez 4 onces de chocolat noir en petits morceaux et faites-les fondre dans le lait chaud avant de l'ajouter aux œufs et à la farine. Selon la douceur du chocolat et la douceur que vous aimez, vous n'aurez peut-être pas besoin de sucre supplémentaire.

Mousseline - Une variante riche de la crème pâtissière qui comprend du beurre. Pour 2 tasses de lait, utilisez 8 onces de beurre. La moitié du beurre est incorporée à la crème immédiatement après avoir été retirée du feu. L'autre moitié est ramollie puis crémée avec la crème refroidie.

Chiboust - Parfois appelée crème Saint-Honoré parce qu'elle est utilisée pour remplir le gâteau de ce nom, elle est préparée en pliant des blancs d'œufs dans une crème pâtissière chaude. Comme on peut s'y attendre, cela donne une crème aérée.


Dépannage des problèmes courants de pâte à choux

Pourquoi ma pâte à choux s'est-elle effondrée ?

Cuisson insuffisante de la pâte: Cuire la Pâte à Choux 2-3 minutes jusqu'à ce qu'elle commence à faire un film au fond de la poêle. La pâte est ferme et tient ensemble à ce stade. Si vous la faites cuire moins longtemps, la pâte sera trop humide, liquide et ne conservera pas sa forme une fois mélangée avec les œufs. La pâte à choux ne lèvera pas beaucoup et s'effondrera une fois sortie du four.

Utiliser la mauvaise taille d'œuf: J'ai utilisé de gros œufs pour la recette. Assurez-vous de ne pas acheter d'œufs très gros, sinon vous rencontrerez les mêmes problèmes que si vous ne cuisiez pas suffisamment la pâte.

Ouverture de la porte du four pendant la cuisson: Veuillez ne jamais ouvrir la porte du four pendant la cuisson. Il n'y a aucune raison de regarder à l'intérieur du four pendant que vos éclairs cuisent. Si vous ouvrez la porte, de l'air frais entre dans le four et le changement de température provoque l'effondrement des éclairs qui ne sont pas complètement cuits. La Pâte à Choux doit être cuite et séchée pour supporter les changements de température.

Cuisson des éclairs: Faites-les cuire assez longtemps jusqu'à ce qu'ils soient complètement cuits et qu'ils sonnent creux en frappant sur le fond. Je fais cuire le mien pendant 33 minutes. Chaque minute est cruciale. Assurez-vous de ne pas les sortir du four trop tôt à cause de la couleur dorée. Ils sont déjà légèrement dorés après 25 minutes. ASTUCE: Placez un thermomètre de four supplémentaire dans le four pour être sûr d'avoir la bonne température. Cela m'a sauvé dans tant de situations.

Pourquoi ma pâte à choux est-elle trop sèche ?

Trop cuire la pâte: Veillez à ne pas faire cuire la pâte à choux plus longtemps comme décrit. Si vous faites cuire la pâte trop longtemps, elle deviendra friable et trop ferme. La pâte sèche Pâte à Choux donne des éclairs secs.

Trop de farine dans la pâte: Si vous utilisez une balance de cuisine, vous serez sauvé de ce problème. Si vous cuisinez avec des tasses, assurez-vous de verser et de niveler la farine dans la tasse à mesurer. Une tasse de farine tassée équivaut à 1,5 fois de la farine cueillie et nivelée. Donc, dans ce cas, vous auriez 1+½ tasses de farine dans la pâte au lieu de 1 tasse.

Faire trop cuire les éclairs: Lors de l'utilisation d'un thermomètre à four, la surcuisson n'est quasiment pas possible lorsque vous les faites cuire environ 33 minutes comme moi. Donc, encore une fois, utilisez un thermomètre de four supplémentaire pour éviter ce problème.

Si vous essayez cette recette d'éclairs au chocolat, notez-la et taguez une photo #alsothecrumbsplease sur Instagram ! J'adorerais voir votre snap!



Commentaires:

  1. Bruno

    À merveille, la phrase est-elle très précieuse

  2. Tujar

    le message incomparable

  3. Ashlan

    Je l'accepte avec plaisir. À mon avis, c'est une question intéressante, je participerai à la discussion. Je sais qu'ensemble nous pouvons trouver la bonne réponse.

  4. Eisa

    Je considère que vous vous trompez. Je peux le prouver. Écrivez-moi dans PM, nous communiquerons.

  5. Barnabas

    N'a pas entendu tel



Écrire un message